Marrakech : La perle du sud

Marrakech : La perle du sud

Après l’écriture de l’article sur l’histoire de Marrakech, nous nous sommes trouvés à une forte de mande… Mais quoi voir à Marrakech? Que suggérez vous visiter? Dans cet article donc nous allons essayé de répondre à ces messages.

Dès l’arrivée, on est pris par le contraste des couleurs : la ville, ses murailles roses en pisé, ses murs couverts de bougainvillées d’où surgissent des bouquets de palmiers et de verdure, décor grandiose sur fond de cimes enneigées du Haut Atlas, sous un ciel lumineux d’un bleu intense qui annonce la vraie nature de Marrakech : une oasis luxuriante, perpétuellement ensoleillée, d’où s’exhalent les effluves fleuries de jasmin ou de flue d’oranger de la fraîcheur de ses jardins.

A l’intérieur des remparts en pisé, à l’ombre zébrée de soleil dans les ruelles grouillantes de sa médina règne une activité intense, ponctuée d’appels, d’éclats de voix, de couleurs vives, de senteurs de bois de cèdre et d’épices. Les sons, les couleurs et les odeurs se répondent pour composer une étonnante symphonie.

Marrakech, ville mythique, capitale culturelle, inspiratrice d’artistes, de modes et d’événements ; Marrakech des galeries d’art, des festivals, des expos, Marrakech «people» avec ses célébrités, ses palais luxueux et ses nuits branchées. Marrakech, capitale touristique depuis plus d’un siècle, offre un savant équilibre entre les trésors du passé et l’énergie permanente des cultures vivantes.

Oui, Marrakech est inoubliable. On y revient et chaque retour réserve de nouvelles découvertes. Certains n’en sont même jamais repartis.




La plupart des endroits «incontournables» se trouvent dans l’enceinte de la ville ancienne. La Koutoubia, la place Jemaa el Fna et la Ménara sont les lieux symboliques de Marrakech. Érigée par les Almohades en 40 ans (à partir de 1150) avec des formes simples, un décor sophistiqué et l’équilibre de ses proportions, la Koutoubia est considérée comme l’un des plus beaux monuments du Maghreb. Elle a servi de modèle à 2 sœurs, la Giralda de Séville et la Tour Hassan de Rabat. Son minaret de 77 m se voit à 25 km. Illuminée le soir, elle est le «phare» de Marrakech.

La place Jemaa el Fna est le cœur battant de la ville. Classée au patrimoine Oral et Immatériel de l’Humanité par l’UNESCO, elle doit sa célébrité à son espace, sa fréquentation et son ambiance. Piétonne, elle est un lieu de rencontres et de spectacles, avec échoppes et gargotes proposant à boire et à manger. C’est surtout le soir que la fête commence à Jemaa el Fna, point de ralliement avec les cafés-terrasses qui l’entourent. On peut y contempler conteurs, diseuses de bonne aventure, acrobates et les célèbres Gnaouas qui vibrent et bondissent au rythme de leurs «Krakachs» (castagnettes métalliques).

Pour trouver calme et paix, les jardins de la Ménara sont un lieu magique. Les Almohades y ont érigé un harmonieux pavillon au XIXème siècle, qui se reflet sur fond de Haut-Atlas dans un grand bassin d’eau entouré d’un vaste jardin planté d’oliviers. Le soir, il prend de magnifiques teintes dorées. Le bassin, réservoir pour l’irrigation de l’oliveraie, est alimenté par un système hydraulique qui, depuis 700 ans, capte l’eau des montagnes et l’achemine sur 30 km.

Nous attendons de vous un petit partagé ainsi qu’un commentaire. Nous vous invitons aussi à vous inscrire dans notre newsletter afin de recevoir nos derniers articles, nous nouveautés ainsi que nos conseils et bien sur nos promotions.

Nous vous suggérons aussi de lire:

 

Quick Options
Documentation Video Tutorials Purchase Now

Color Scheme

Homepages Demo